Grado de dificultad: 3 (por el idioma).

Columnista: Roberto

IMT 2020 (« la 5G » pour les beaux parleurs) a un certain mal à s’imposer. Certains choisissent une approche agressive, en France, par exemple… Pas convaincant !

Emmanuel, superficiel et léger

Notre cher président Emmanuel Macron (cher étant, j’en conviens, un terme excessif), n’aime pas les Amish.

C’est ce qu’il a dit dans discours récent, prononcé en septembre devant un auditoire d’entrepreneurs.

Son intention était de paraître progressiste. En particulier, il a parlé de lampe à pétrole.

En revanche, il adore la « 5G », ce qu’il a proclamé avec emphase…

Vidéo disponible sur le canal YouTube de l’Obs

Après tout, pourquoi pas !

Il était visiblement fier de sa sortie, saluée par des applaudissements polis (pas par des cris enthousiastes).

Les écologistes ont joué la dignité outragée, passant complètement à côté de la question.

Car la déclaration clownesque d’Emmanuel est plus préoccupante qu’elle ne le parait :

Pour ce monsieur, la technologie est une notion légère et superficielle, et il en parle assurément mieux que les spécialistes.

Des Amish à la NASA ?

La Lune sera en 4G…

Creusons donc (juste un peu). La NASA vient d’attribuer un contrat pour la création d’un réseau cellulaire sur la Lune.

Ce contrat a été gagné par NOKIA, et le réseau sera en technologie LTE (alias « 4G »).

La NASA serait-elle donc peuplée d’Amish, sans parler de NOKIA, qui est pourtant un des promoteurs de IMT-2020 (la 5G).

Nokia selected by NASA to build first ever cellular network on the Moon

Ou bien quelque chose a échappé à #Manu ?…

Pas Amish, pas lumière non plus

Dans son discours, il disait aussi qu’il fallait « tordre le cou aux fausses idées ». En parlant de fausses idées… La promotion forcée de la « 5G » commence à fatiguer les spécialistes.

Eux, préfèreraient travailler sur la densification des réseaux, un sujet nécessaire, compliqué et coûteux.

L’arrivée d’une « nouvelle » technologie, ni indispensable ni disruptive, rendrait l’opération encore plus coûteuse et dangereuse.

D’ailleurs, certains opérateurs pensent « attendre » encore un an ou deux (article en espagnol) :

El presidente de Tigo advirtió que no habrá 5G en Colombia en 2021 ni en 2022

Mais la France est « le pays des lumières », paraît-il… Pas de bol, les Amish son, justement, d’origine française (alsaciens).

Et quant au « siècle des lumières », Wikipédia nous rappelle, opportunément, que c’était le XVIIIème, et dans toute l’Europe. Il me semble que les gens s’éclairaient au pétrole à cette époque.

Des « lumières », en France, il y en a, assurément. Que notre président en soit une est moins sûr.

Emmanuel Macron, la 5G et les Amish

Parte 2
Header Kirabytes1