Grado de dificultad: 3 (Por el idioma y por el cambio de cultura).

Columnista: Roberto

Comme (très) récemment indiqué, je respecte ma promesse d’écrire en français pour TMN.

Voici donc un article, pour familiariser nos lecteurs avec cette langue et culture bizarres pas tout-à-fait latines.

TV5 Monde, la chaine que personne ne regardait…

TV5 Monde, c’est cette chaine francophone « mondiale » que personne ne regarde…

Commençons donc par une bonne nouvelle. Elle héberge, depuis septembre 2020, une plateforme de contenus audiovisuels francophones. Son nom es TV5 Monde Plus, et, info tout aussi importante, elle est d’accès libre.

J’aurais aimé ne dire que du bien de cette initiative que je trouve excellente. Malheureusement, mon premier choix de contenu m’a déçu (je crois que j’en demandais beaucoup).

Non que cela remette en cause mon opinion sur cette idée, mais … Parlons de ce premier choix.

Le nom du film, « Le parfum de la dame en noir » (2005) m´évoque un passé rempli de lectures.

Vidéo disponible sur le canal YouTube PODORAMA

Le roman de Gaston Leroux, duquel il est adapté, est pourtant un souvenir diffus.

Je me souviens de « Rouletabille », le journaliste investigateur créé par le romancier.

Et je me souviens aussi de sa copie maladroite des romans de Arthur Conan Doyle (et de Sherlock Holmes).

Première expérience, à améliorer

Une première critique, pas très bonne

Peut-être que le recul m’a fait voir le roman de Gaston Leroux comme dérisoire, aujourd’hui … Ou bien est-ce la réalisation du film de 2005 qui m’a déçu ?

En tout cas, le film ne m’a pas « emballé ». C’était bien joué, avec de jolis paysages ; et pourtant, quel manque d’intelligence dans le scénario!

Le problème de toutes les vieilles histoires, c’est qu’elles … Vieillissent, et souvent mal.

« Pride and Prejudice » (de la même année 2005, avec l’adorable Keira Knightley) était bien plus intéressant.

Le dépoussiérage des émotions des personnages était sa brillante idée. Cela manque cruellement au « Parfum de la dame en noir » (et je passe sur la différence de qualité d’image…)

Je ne peux pas non plus recommander le film pour la langue : ses dialogues sont décousus.

Premier verdict :

  • Image médiocre (un film du XXIème siècle sans haute définition ? Mal !)
  • Scénario bâclé (comme pour les dialogues, j’ai peiné à suivre l’intrigue).
  • Fort heureusement, les acteurs sont bons (dommage qu’ils paraissent abandonnés à eux-mêmes).

Pourquoi pas ?

La plateforme, elle, fonctionne (à la condition d’avoir un navigateur sur son Smart TV).

Il reste aux français à démontrer qu’ils ont, artistiquement, atteint le siècle actuel… Fort heureusement, il y a aussi des réalisations plus récentes, et aussi d’origine non française (belges, suisses, canadiennes).

Je crois que j’attendais beaucoup trop, en fait. Le principal est qu’ils aient pensé ce site avec des sous-titres en espagnol et en anglais.

J’essaierai à nouveau, prochainement (je me suis même inscrit sur le site TV5 Monde Plus).

L’important est que le langage et le niveau soient corrects. Le Ziva Ta Reum a, en effet, envahi les programmes francophones, et je n’oserais pas infliger cela aux intéressés par la langue.

Me voilà donc ambassadeur de la langue française, au moins de temps en temps.

Je ne prétends pas être « à la hauteur » ; cependant, après réflexion, les spécialistes ne le sont pas non plus.

Alors, pourquoi pas ?

TV5 Monde Plus – Beaucoup demander

Traducción
Header Kirabytes1