Grado de dificultad: 3 (por el idioma).

Columnista: Roberto

Un article en français pour souligner le caractère international d’une évolution qui n’est plus dissimulable.

Aller au cinéma couché

Une idée pour la Saint Valentin

Dans mon courrier, je reçois fréquemment des publicités sur le cinéma français. En l’occurrence, ces pubs émanent de la revue web AlloCiné.

Logo de la revue AlloCiné - Origine AlloCiné

Note : j’ignore comment je continue d’être sur leur mailing list, mais j’ai laissé actif cet envoi (#PourquoiPas).

Je viens de recevoir de cette revue un mail involontairement très révélateur, avec un lien vers la page web suivante :

A tous les amoureux du cinéma | Une nuit entière à 2 dans une salle de cinéma

Sous l’image, figurait le texte suivant :

Texte de la pub le ciné comme à la maison - Capture d'écran

Un lit bien douillet

Je reconnais que l’idée, à l’occasion de la Saint Valentin, est « créative ».

Attention, cependant ! Il s’agit d’une pub française … Dans d’autres pays, une telle proposition serait considérée … Indécente, sacrilège, pornographique, choisissez une description ou inventez-en une.

Je préfère voir ça avec humour : une salle de ciné manque un peu d’intimité …

À moins d’être un rien exhibitionniste, le seul « risque » que j’imagine est celui de s’endormir. Le lit sur la photo à l’air bien douillet.

Au passage, notons que cela pourrait donner des idées aux hôtels de luxe, mieux adaptés à une telle expérience.

Le meilleur cadre pour voir un film

Ce que nous savions déjà

Mais il y a surtout une révélation : ces gens se rendent-ils compte de ce qu’ils viennent d’admettre ?

Relisons le texte :

Une ambiance « comme à la maison »

Autrement dit, le meilleurs cadre pour voir un film c’est le foyer familial. Ce sont les professionnels qui le reconnaissent !

Merci de dire à voix haute ce que nous savions déjà.

Assis au fond d’un sofa, sur un tabouret de bar, ou même par terre, l’ambiance est assurément plus chaleureuse … Ou au lit, bien que ce ne soit pas mon choix typique.

Aller au cinéma est un choix

Il est aussi vrai que voir un film à plusieurs reste un bon plan … Mais pas dans une de ces salles impersonnelles.

Video conseguido en el canal YouTube C10 Creations

Les professionnels essayent de nous en convaincre, mais la réalité est autre.

Le cinéma n’est plus l’apanage des traditionnelles salles obscures. Quelques-unes d’entre elles continueront d’exister, vestiges d’un temps où nous n’avions pas le choix.

Elles sont, à présent la conséquence d’un autre choix, pas d’une obligation.

Vive le cinéma !

Header Kirabytes1

Le Cinéma comme à la maison

Parte 2