Grado de dificultad:3 (Por el idioma)

Columnista: Roberto

Le présent article s’adresse à des gens « d’un temps dépassé ». Les Millennials et ceux d’après ne comprendront même pas de quoi il s’agit … Et je ne vois aucun intérêt à leur expliquer.

L’horloge parlante fonctionne encore !

Une brève technologique française vient de me renvoyer au début du XXème siècle. La nouvelle a été diffusée par tous les journaux français : le service de l’horloge parlante va disparaître !

L’horloge parlante raccroche, la fin de l’ancienne époque

TerrorFaceEmoji - Origen Facebook

Ce qui m’a le plus surpris a été d’apprendre que l’horloge parlante fonctionnait encore. Sérieusement, j’étais persuadé que ce mammouth laineux s’était éteint il y a au moins 20 ans.

Le temps des scientifiques est aussi le nôtre

Les raisons d’un anachronisme

Certains se délectent à rappeler l’histoire du service tombé en désuétude.

Par exemple, la vidéo suivante conte (entre autres anecdotes) comment ce service est né en 1933 :

Vidéo disponible sur le canal YouTube de C à vous

De façon involontaire, cette vidéo m’a aidé à comprendre comment cet anachronisme était possible.

Commençons para la présentatrice qui prétend encore utiliser le service. En vrai ? Je ne connais littéralement personne qui l’utilise.

Puis, il y a ce rappel d’un temps où le fait avoir l’heure était un privilège. Le tout étant raconté en mode « c’était le bon temps » (avec une touche de misogynie).

En d’autres termes, ce service a continué d’exister pour de mauvaises raisons.

C’était le bon temps !

Bien qu’étant un « Boomer » j’ai du mal à comprendre l’expression « c’était mieux avant ». Sur les thèmes scientifiques, je suis encore plus sévère.

Or la notion d’heure (et de sa précision) est un thème scientifique, un qui a bien évolué.

Pour rien au monde je ne souhaiterais revenir à l’époque des modems téléphoniques. Or, parler d’horloge parlante en 2022 est la transposition de cela en matière de temps.

Les scientifiques ont toujours eu une perception aigüe du temps qui passe. C’est grâce à eux que sa connaissance a évolué et s’est popularisée.

Il est aujourd’hui omniprésent, au point qu’une montre de poignet serve à tout sauf à montrer l’heure.

Bienvenue au XXIème siècle

Ne comptez donc pas sur moi pour regretter l’horloge parlante. C’est un vestige d’un temps révolu.

La présentatrice de C à vous dit, au début de son intervention, que :

« On va basculer dans une nouvelle ère »

Félicitons-la et accueillons-la dans le XXIème siècle. A un moment ou d’autres veulent retourner au passé, c’est une bonne nouvelle.

Le « bon temps » de l’horloge parlante ?

Parte 2
Header Kirabytes1